Les Musiciens de Brême

 

 

Conte musical théâtralisé

à partir du texte de Grimm

Texte intégral d'Olivier Clarté

niveau: écoles primaires

durée: 60 minutes

+ discussion avec le public (facultatif)

  /
 

Quatre animaux , un âne, un chien, un chat et un coq, fuyant l'ingratitude de leurs maîtres, décident de former une fanfare ou une chorale afin de subvenir à leurs besoins.

Sur un jeu original de drapeaux-images que le comédien Olivier Clarté dévoile au fur et à mesure de l'histoire, les personnages entrent dans le spectacle comme des acteurs à part entière. Chacun d'entre eux posséde son propre caractère, sa façon de parler et de se déplacer :c'est une galerie haute en couleur, avec l'âne rhumatisant, le chien aveugle, vieil aristocrate russe, le chat végétarien so british , le coq déplumé originaire de la Canebière, sans oublier les deux paysans welches plus vrais que nature, et les quarante voleurs patibulaires.

Ce spectacle est aussi l'occasion de présenter au public divers instruments de musique: la guitare, l'accordéon touches piano, la chamaille, la guimbarde, les cuillères , le synthétiseur de poche, et le plus fascinant de tous : la voix.

Bien évidemment , chaque instrument est l'ocasion d'une démonstration musicale... et c'est ainsi que le public, pour son plus grand plaisir, est amené à constituer un choeur à deux voix sur une oeuvre des plus surprenantes.

Beaucoup de pédagogie, de sensibilité, de poèsie et de surprises, émaillent cette présentation des Musiciens de Brême. Comme les enfants, les spectateurs adultes seront sous le charme de cette remarquable performance d'acteur, qui passe aisèment du conte au mime , de la musique au chant avec la participation active des enfants .

.

.

 

  /

Article Journal Alsace

Tout Pfeffel

autour des contes

     

Éducation :

Des contes

pour tous les élèves du secteur

avec Olivier Clarté

Photo: Les musiciens de Brême

   

Dans le cadre du travail «inter-degré» visant à renforcer leurs liens, les maternelles, l’élémentaire et le collège de la zone d’éducation prioritaire Pfeffel travaillent toute l’année sur un thème commun: « Autour du livre, les contes ».

Il s’agit de développer et de consolider l’apprentissage de la langue orale et écrite, d’accéder à une culture littéraire dès l’école maternelle. Diverses actions sont engagées tout au long de l’année scolaire: participation au Salon du livre de Colmar avec l’accueil d’auteurs et d’illustrateurs dans les classes, participation au défi-lecture (consistant à échanger autour d’une même collection de livres entre deux classes partenaires), création d’un livre de contes…En outre, tous les élèves des écoles maternelles (Brant, Hortensias, Lilas, Marguerites, Pâquerettes et Waltz) et élémentaires du secteur (Brant et Waltz), ainsi que les classes de sixième du collège Pfeffel ont pu assister à un spectacle de contes d’Olivier Clarté.

Les élèves des écoles maternelles ont pu pénétrer dans l’univers merveilleux de Grimm à travers Drôles d’histoires; les écoliers du primaire ont suivi les aventures de l’âne, du chien, du chat et du coq, avec Les musiciens de Brême. Les sixièmes ont, quant à eux, eu le plaisir de voir s’affronter Renart et Ysengrin dans Le roman de Renart.

Olivier Clarté, grâce à une mise en scène épurée mais efficace, a su captiver les spectateurs. «J’ai bien aimé quand il nous faisait rire, quand il interrogeait des élèves avec sa grosse voix», a ainsi apprécié un collégien.

.

 

    /

Article des Dernières Nouvelles d'Alsace

  Le petit zoo de l'homme orchestre  

La salle de la médiathèque de Kaysersberg accueillait, ce mercredi après-midi, une cinquantaine d'enfants âgés de 6 à 7 ans de la communauté des communes, accompagnés de leur mamans, pour assister à un spectacle donné par le Totem Théâtre.  

Il s'agissait en fait d'un one man show d'Olivier Clarté à qui l'appellation d'homme orchestre sied à merveille.

En effet, pour illustrer le célèbre conte de Grimm "Les Musiciens de Brême", le comédien ne ménage pas ses multiples talents.  

L'âne est du terroir, le chien de vieille noblesse russe, le chat a la frilosité distinguée d'un lord anglais, et si le coq est évidemment gaulois, il a l'accent de la Haute-Provence.  

Vêtu à la manière d'un bateleur médiéval, Olivier Clarté mime, interpelle son jeune public qui participe bruyamment, illustre en agitant des calicots qu'il dispose ensuite comme des étendards; puis viennent les morceaux choisis, en musique, et il chausse le porte-harmonica, souffle de concert la mélodie et les basses, et, les mains libres, s'accompagne à l'accordéon.  

Photo : Les appeaux .

En prime,les jeunes oreilles émerveillées s'ouvrent à la didactique car il explique en même temps, toujours sur le ton du conte, les arcanes de sa technique. Et brosse un catalogue des familles d'instruments.  

En utilisant tour à tour la chamaille, le xylophone, la guitare , ... il réussit à capter l'attention d'un âge turbulent qui retiendra mieux l'ossature de cette fable morale.

       

 

 

 

    Article des Dernières Nouvelles d'Alsace

  Les musiciens de Brême 

Quand un âne, un chien,un chat et un coq unissent leurs forces, qu'arrive t'il ?

Que vont ils imaginer ?

Cette très vieille histoire fut contée avec talent par Olivier clarté, mercredi dernier à la bibliothèque de châtenois.

Une quarantaine de personnes de 5 à 75 ans se sont laissées séduire par les multiples talents du comédien musicien qui interprète tous les rôles et qui a fait avec ce conte ancien un spectacle moderne interactif, intégrant avec humour les réactions spontanées des plus jeunes.

Photo : quelques instruments .

 

Totem Théâtre de Colmar

353 Les Jeunes Champs, 68370 Orbey, France

totem-theatre@wanadoo.fr

   
index Navigation Accueil Plan

Prix Spectacles

Actualités

03 89 71 29 52

06 82 26 97 26